Interview de Mari Iijima (1983)

Interview de Mari Iijima réalisée en juillet 1983.

« L'ambiance dans le studio était très familiale et c'était donc très facile d'y travailler. J'aime beaucoup parler et participer, le doublage m'a vraiment beaucoup amusée. Je m'entendais bien avec tout le monde, surtout avec Hasé (le doubleur de Hikaru). On est du même signe du zodiaque, c'est un petit frère mignon (rires).
L'épisode qui m'a le plus marquée est le 4, intitulée « Lynn Minmay ». Hasé et moi l'avons joué tous les deux seuls dans le studio. Je pense que je me suis plutôt bien débrouillée. Je pensais au début que Minmay me ressemblait mais j'ai commencé à la trouver assez cruelle au cours de la série, au point de ne plus vouloir la doubler (rires). Mais en fait, c'est une fille normale. Apparemment, elle a de nouveau du succès actuellement. D'ailleurs, Minmay est toujours en jupe mais j'aimerais bien qu'on la voit en T-shirt et en jean pour changer.
J'ai été assez marquée par la tension durant le doublage lorsqu'on attend fébrilement le signal pour parler. Ma vision de ce travail a changé. Le doublage consiste à mettre de l'âme dans un dessin, il faut donc sur-jouer sinon nos voix peuvent tomber à plat. C'est un problème d'expression, d'émotion. De ce point de vue, je pense que les chansons apportaient beaucoup d'émotion et cela m'a apporté beaucoup. Si j'en avais l'occasion, j'aimerais bien refaire du doublage mais ma carrière de chanteuse démarre et je préfère m'y consacrer. En septembre prochain [1983], je sors mon propre album produit par Ryuichi Sakamoto »

Date de dernière mise à jour : 29/10/2015